Projet d'insertion socioprofesionnelle des jeunes et promotion de l'économie verte et circulaire dans le Sud Comoé

ESPACES DE DEMONSTRATION-FORMATION | Quelques bonne pratiques au plan national et international

|

1. Au plan national

a. La politique de Conseil Régional du Worodougou en matière de promotion de la transition agroécologique

Depuis 2017, le Conseil Régional du Worodougou met en œuvre une politique de promotion de la transition agroécologique dans le cadre d’un Projet cofinancé par l’AFD (Agence Française de de Développement).

Dans ce cadre, quatre fermes agroécologiques ont été aménagées sur 6 ha : une ferme à dominante cacao, une ferme à dominante anacarde, une ferme à dominante coton, une ferme à dominante boviculture.

Cf. www.regionworodougou.ci

Cf. Annexe 1 « Pôle régional agroécologique – définition 2017 – Conseil Régional du Worodougou

Cf. Annexe 2 « Pôle Régional d’Agroécologie du Worodougou »

Cf. Annexe 3 « Itinéraire technique agro écologique »

Cf. Annexe 4 Modalités et activités d’aménagements et d’exploitation des espaces agroécologiques CIDR Pamiga

2. Au plan international (au Bénin et en Israël)

a. Au niveau du Bénin

Dans le cadre de transfert de modèle de développement agricole basé sur l’agrobiologie et intégrant Agriculture, Elevage et Pisciculture, s’est déroulée du 5 au 8 mars 2015 une visite de travail au Centre Songhaï de Porto-Novo (BENIN).

http://www.songhai.org/

Cette mission a été effectué par M. Adjé KOUAME, Chef du Projet « Insertion socioprofessionnelle et promotion de l’économie verte et circulaire.

De son rapport de mission, sont présentés les éléments ci-après.

Créé en 1985 à Porto Novo par M. Godfrey NZAMUJO, prêtre dominicain, Songhaï est un centre de formation, de production, de recherche et développement en agriculture durable qui développe, depuis trois décennies déjà, les techniques de cultures intensives durables prônées aujourd’hui par la FAO.

Le centre est construit sur le principe de ville rurale verte constituée d’une zone agricole, de zone de production d’énergie, de zone d’agro-industrie et de zone d’activités tertiaires et services.

Les secteurs visités par le Chef de projet lors de sa mission peuvent être regroupés en secteurs thématiques suivants : production végétale, bioénergie, production animale, pisciculture.

b. Au niveau d’Israël
Des documents et information relatives aux activités de l’Ambassade ont été recueillis auprès de Mme Odile FRONDO, Secrétaire de Programme Mashav.

  • « Caring for the environment » ou « Prendre soin de l’environnement » et « The land » ou « La terre ».
  • Le programme Mashav dispose de formations pratiques dans le domaine agricole mettant en exergue les bonnes pratiques agroécologiques. Pour cela, il faudra faire postuler si possible certains jeunes en vue de leurs permettre d’en bénéficier.